amour-passion-desir-et-poesie

amour-passion-desir-et-poesie

ONANISME

ONANISME

 

 

Tu m’ensorcelles muse phalène.

Quand tes mains, dissolues sirènes

Sur ta peau caressent l’émoi.

Je t’imagine malgré moi,

 

Belle ! Belle ! Belle en eaux

Lors l'une d'elles sur ta peau,

Amante là posée à l’orée du mystère

Du secret de ta chair,

 

Fiévreuse prétendante du plaisir souverain

Oublie en les dentelles de ton pertuis carmin,

Ses doigts, preux écuyers qui s'embastillent

En sa conque de miel aux si chauds flots de fille.

 

Amants audacieux sulfureux de passion

Réveillant ardemment tes femelles pulsions

Ils se pressent à la porte de l’aven moelleux,

Où, phalanges lubriques en assauts licencieux

 

Quelques privilégiés explorent ton désir

Qui de tes lèvres feux s’exhale en soupirs

Quand ton sexe galant imprégné de rosée

Gorge ton Clitoris du sang de ton acmé ;

 

Cajolé, lutiné, en folles bacchanales

Petit pénis fervent de danses saturnales,

Fébrile il se tend sous leurs assauts ardents,

Et tu fermes les yeux en songes indécents.

 

Que tu es belle ! Belle ! Belle en eaux !

Lors glisse sur ta peau,

Seconde courtisane de ta chair en délire,

Ton autre main légère, compagne du plaisir

 

Qui choie, là sur ton sein, le mamelon dressé,

Le tire, le pétrit, l'effleure exacerbé

En célestes acuités irradiant tout ton être

Des plus tendres effusions qui se puissent connaître.

 

Quand l’allégresse enfin, invite l’absolu

De ton corps se cambrant sous impudiques nues,

Elle te sacre Vénus en spasmes jouisseurs

D'un orgasme exalté aux flux ensorceleurs.

 

Ô Oui,

 

Que tu es Belle ! Belle ! Belle en eaux

Lors tes mains sur ta peau,

Amantes en apostille

Conquièrent ainsi… Tes flots de fille.

 



07/03/2022
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 8 autres membres