amour-passion-desir-et-poesie

amour-passion-desir-et-poesie

C'ETAIT HIER...

C’ÉTAIT HİER…

 

 

Sur la bute ombragée une église sommeille.

Un soleil lumineux en son ciel de printemps

Baigne ainsi une muse prise d’un doux tourment,

Sur une pierre posée. Au loin, son regard veille,

 

Troublé, ivre d’espoir il scrute l’horizon.

Depuis longtemps déjà elle embrasse la plaine,

Impatiente, fébrile, mais femme souveraine

Qui espère son destin ivre de déraisons.

 

Rencontre de hasard, un aède de lune

Lui a ouvert le cœur d’une langueur soudaine,

Et s’est parfumée l’âme de sa si tendre haleine

Qu’il se livre aujourd’hui… Hors son habit de plume.

 

Qui sera-t-il ? Son sourire ? Son port ?

Elle ne sait vraiment comment l’imaginer,

En homme sûr de lui ? En timide clarté ?

L’intime de ses yeux ? L’attirance des corps ?

 

Vives incertitudes ! Et son cœur bat trop vite.

Puis enfin le voici, timide prétendant

À la dégaine absente, sous les ailes de son temps

Une image sans fards… Et son rêve s’effrite.

 

Alors en promenade, tendrement rapprochés

Deux cœurs se confièrent dans la douceur du vent,

Sages en leurs émois ils ne seraient amants,

Et se quittèrent amis… En de chastes baisers.

 



11/10/2021
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres