amour-passion-desir-et-poesie

amour-passion-desir-et-poesie

ON NE TIRE PAS SUR...

ON NE TIRE PAS SUR...
ON NE TIRE PAS SUR... :

Photo prise dans un village d'Occitanie proche de Bézier.





Commentaires

  • Amédée 116 messages

    Mais oui Sylviane, et non seulement on pourrait, mais tant de nous le faisons déjà !!! Parler à "Sa Fleur" sous l'emprise d'une musique commune est ce réel bonheur que nous offre la vie, alors...
    Merci pour ton charmant commentaire. :-)
    Bien amicalement,
    Lazzaro

    • Sylviane 30 messages Site web/blog

      Quel joli proverbe ! On pourrait aussi rajouter, de lui parler et de lui faire écouter de la musique, Les fleurs et les plantes aiment ça.

      • Clem 191 messages Site web/blog

        C'est joli ! On peut aussi l'écouter pousser comme dit un poète de chez moi
        Bonne journée mon cher ami

        • Amédée 116 messages

          Bonjour Dame Clem :-)
          Oui, on peut !!! Mais bon, il faut pour cela avoir de l'oreille, où de bon appareils auditifs pour l'accompagner dans son concert de poussée. Mais en pensées, surtout lorsqu'elles sont plusieurs, leurs petites musiques, où leurs infimes cris, ensemble entonnent symphonies ravissant le poète, quand un de leur solo, pour lui est une fête. Et il en est tant qui aiment à écouter pousser "Leur' fleur en toute sa beauté.
          Belle journée à toi, Chère Muse Occitane,
          Avec ma plus chaleureuse amitié, :-)
          Lazzaro

      • Amédée 116 messages

        :-)
        Et en plus d'être au poil, elle est en poêle !!! Hihihi
        Tour l'inverse de ton petit virus méchant, que tu saura chassé bien sûr ;-). Enfin, je te le souhaite de tout cœur.
        Avec ma plus profonde amitié, guérisseuse j'espère.
        Lazzaro

        • Martine PV 160 messages Site web/blog

          Bonjour cher Lazzaro,
          J'aime beaucoup cette pensée, elle est très juste. Un bel éloge de la patience :).
          Bonne journée à toi, mon ami, et excellente semaine !
          Pour moi ce sera au chaud car un petit coquin de virus (je ne sais encore lequel) a décidé de me rendre visite.
          Avec toute mon amitié,
          Martine